La Chine et ses objectifs pour 2030

Autrefois, grande puissance mondiale, la Chine connait quelques ralentissements économiques actuellement. Selon les analystes, ce pays risque de rencontrer des problèmes majeures. Elles toucheront le milieu démographique, économique, social et même environnemental. La croissance démographique toujours élevée peut conduire à l’accélération de la naissance de ces problèmes. Heureusement, les autorités concernées prennent conscience de ce cas. Elles ont pris la décision de prendre les choses en main pour assurer une meilleure avenir du pays d’ici une quinzaine d’années. Pour cela, des objectifs ont été fixés pour la Chine.

Restaurer l’économie et résoudre des problèmes sociaux

Le gouvernement chinois s’acharne sur son économie pour pouvoir obtenir une balance économique équilibrée en 2030. S’occuper de cette économie signifie qu’il faut avoir une épargne réduite contre plus de consommation. En démographie, la Chine a toujours été connnu pour être le pays qui connait un taux de naissance très élevé. Les reponsables politiques ont déjà commencé à réduire ce taux en fixant le nombre maximal d’enfant par famille. « Un enfant unique pour chaque famille » telle est la devise de la Chine d’aujourd’hui. Mais cette politique peut devenir un problème. Elle risque de vieillir la population chinoise. Moins de naissance équivaut à moins de main d’œuvre donc un faible rendement de production. Les responsables de cette nation ont alors décidé d’être moins sévère sur cette politique. En plus de ces situations, l’Etat chinois va essayer d’instaurer un plan d’urbanisation national qui assurera le développement du pays. Cela consiste à augmenter le nombre de la population urbaine en effectuant une migration de la population rurale. L’objectif est de réussir à avoir plus de consommation. Les consommateurs urbains gagnent et dépensent plus que les ruraux. La productivité sera ainsi rétablie. Actuellement à cause de la restriction des naissances, le pays connait un problème de main d’œuvre. La population active est très peu. Alors que pour une innovation de son économie, la productivité devrait connaître un grand succès. Une population active conduit généralement à un main d’œuvre compétent et créatif. Prioriser l’éducation de sa population sera donc le défi que relèvera la Chine pour augmenter leur productivité.

Résoudre les problèmes environnementaux

Améliorer le milieu environnemental est surement l’un des plus grand défi de la Chine. Donc le plus important des objectifs de la Chine en 2030. Dernièrement, le pays a été connu pour être le plus grand consommateur d’énergie. Pourtant, 70% de sa population utilise encore du charbon. Cette consommation conduit à une pollution considérable de l’environnement. L’émission du gaz CO2 détruit la couche d’ozone avec une grande vitesse. En même temps, elle pollue l’air. La pollution conduit à la rareté de l’eau.  Et à d’autres conséquences néfastes sur la santé de la population et conduire à des dégâts sanitaires. Les chinois ont toujours considérés un milieu qui ne rend pas malade pour un milieu durable. Suite aux problèmes conduites par cette pollution, la population chinoise risque de migrer vers les zones ruraux. L’environnement y est encore propre et l’air respirable. Le défi d’une bonne productivité ne sera donc pas résolu. Pour éviter d’amplifier ce problème, les autorités décident de fixer des solutions de luttes pour la préservation de l’environnement. Leur principale objectif est alors de réduire le gaspillage et la consommation des énergies fossiles pour ralentir la pollution de l’environnement.

Bref, la chine est confrontée  à  plusieurs problèmes qui empêchent son développement actuellement. La productivité est en baisse. Le taux de naissance est élevé. Et l’économie n’est pas encore stable. Face à ces problèmes, des objectifs ont été fixés pour une Chine prospère en 2030. Rééquilibrer sa balance économique, améliorer la productivité, restaurer l’urbanisation, rendre sa population active et améliorer l’environnement sont ses principaux objectifs.

 

 

Journal numérique ou journal papier

Il y a de nombreuses façons pour informer les gens de tout ce qui se passe dans le monde. Tout le monde connaissent l’importance du journal info car tous les jours, il y a différents évènements marquants bons ou mauvais qui surviennent et tout le monde ont le droit d’être au courant de tous. Il existe différents moyens pour informer les gens comme la radio, la télévision, le journal et l’internet. C’est le journal qui est le premier dans ce domaine de l’information, on l’appelle aussi gazette, revue, bulletin, quotidien etc. Et c’est après que la radio et la télévision le suivent. L’internet est encore très loin derrière.  Un journal sort généralement tous les jours.

Qu’est ce qu’un journal ?

Un journal est une publication périodique recensant un certain nombre d’événements présentés sous la forme d’articles relatifs à une période donnée, généralement une journée, d’où son nom. Par métonymie, ce terme peut désigner des périodiques imprimés suivant des fréquences de parution différentes et un certain type de formats audiovisuels. À l’origine, un journal est tenu par celui qui veut se souvenir des événements qui lui sont arrivés on appelle cela journal intime, ou pour archiver ces événements, le journal de bord. Et c’est comme ça qu’on a trouvé l’idée pour le journal d’information. Aujourd’hui, le journal numérique commence à percer dans le milieu de l’information et il est déjà suivi par de nombreuses personnes.

Que choisissent les gens en ce moment, le journal papier ou le journal numérique ?

Le journal papier est un journal sur support papier contenant des informations pour une période. Et le journal numérique est un journal utilisant l’internet comme principal support. Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes qui lisent le journal numérique même si beaucoup restent encore fidèles au journal papier. Il n’y a vraiment pas de mal à lire un  journal numérique comme il  n’y a pas de mal à lire un journal papier. Ce n’est qu’une question d’habitude. Pour celles qui sont habituées au journal papier, elles restent fidèles à cela et celles qui veulent évoluées, elles choisissent le numérique. C’est comme tous ce qu’il y a dans la vie, certains  aiment le changement et d’autres pas. Par exemple, les rideaux de douche de nôtre salle de bain sont vieillots, on sait qu’il existe des nouveaux qui sont très tendances mais on garde  quand même ceux qui sont vieillots, question d’habitude. Et c’est pareil pour les journaux.

Entreprendre en Chine

Ce n’est pas facile de faire quelque chose, et ça tout le monde le savent. Peu importe ce qu’on veut faire ou bâtir, il y aura toujours des sacrifices, des efforts à fournir et de la patience. Quand on est face à un problème, il ne faut pas baisser les bras. Si on veut créer une entreprise, il faut mettre en tête le fait que c’est vraiment très difficile et qu’on pourra être confronté à des problèmes énorme et surtout il y aura beaucoup d’argent à investir. Il faut donc s’armer de patience si on veut réussir. La base de la création c’est la conviction, l’amour et la patience. Les chinois sont des gens qui aiment beaucoup travailler, et créer quelque chose pour eux c’est leurs domaines de compétences car ils ont de la patience, de la persévérance, de la conviction et de l’amour. Ils ne sont pas des gens qui baissent les bras facilement face au problème et ils ont un esprit très compétitif, c’est pour cela qu’ils n’ont pas trop de difficulté à créer des nouvelles choses. Si on veut donc entreprendre en Chine, Il faut dès le début de l’aventure prendre exemple sur eux et apprendre leurs façons de faire.

Qu’est ce qu’il faut faire si on veut entreprendre en Chine et quelle est la bonne attitude à avoir pour pouvoir travailler avec les chinois ?

Si on souhaite entreprendre en Chine, il y a différentes choses qu’on doit connaitre. On doit suivre les modes de vie des chinois car il ne faut pas oublier qu’ils ont leurs us et coutumes comme tous les autres pays, alors, il faut les apprendre. Il faut les respecter et leurs traditions, il faut leurs montrer qu’on aime leurs pays et c’est pour cela qu’on a décidé d’entreprendre chez eux. Ne jamais montrer que seul l’argent vous intéresse, montre leurs qu’on s’intéresse à leurs nourritures, leurs façons de vivre, leur style vestimentaire, on évite les clichés avec les chapeaux. Quand on parle avec eux, il ne faut pas être brusque, il faut leurs montrer qu’on est respectueux. Et quand ils parlent, il faut apprendre à les écouter et qu’on ne doit pas monopoliser la conversation. Ils savent qu’on entreprend quelque chose,  lorsqu’on parle d’argent avec eux donc, il faut aller droit au but. Et lorsqu’on travaille, il faut leurs montrer qu’on est compétent et qu’on veut tout faire pour réussir. La base du succès c’est la capacité de s’adapter. On doit avoir la bonne attitude d’aimer ce qu’on fait, d’apprendre des nouvelles choses, de travailler avec amour, de prendre des risques quand c’est nécessaire, d’être passionné par ce qu’on fait, d’avoir une détermination de vouloir réussir et de s’épanouir. Et si on veut choisir une bonne destination, il y a 10 villes en Chine pour les startups qui désir entreprendre.

Qui sont les 10 villes en Chine pour les startups ?

Il existe 10 villes en Chine pour les startups. Les startups ou jeunes pousses sont des jeunes  entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Les 10 villes sont Chengdu, la capitale de la province chinoise du Sichuan ; Hangzhou, la capitale de la province chinoise du Zhejiang ; Wuhan, la capitale de la province du Hubei ; Guangzhou la plus grande ville de la province du Guangdong ; Suzhou située dans la province du Jiangsu , Chongqing située au sud-ouest de la Chine ; Shenzhen située dans la province du Guangdong ; Tianjin Municipalité autonome du nord-est de la Chine ; Beijing ou Pékin, La capitale de l’Empire du Milieu ; Et Shanghai la ville la plus peuplée de la Chine. Ce sont les plus grandes villes pour les startups.

Voir aussi :